◦ Le Pain de l’Espoir est une association à but non lucratif, mais aussi un chantier d’insertion. Elle adopte un mode de fonctionnement similaire à celui d’une entreprise classique.

Un chantier d’insertion a pour but d’essayer de réinsérer dans le monde du travail des personnes sans emploi. La réussite d’un chantier d’insertion prend tout son sens lorsqu’une personne y a fait un passage et que cela lui a permis de retrouver un emploi stable et durable.

Notre principale activité est la collecte de produits alimentaires et non alimentaires (auprès de partenaires tels que Carrefour, Picard, etc…), puis la redistribution de ces produits auprès d’associations dans lesquels des personnes en situation précaire viennent s’approvisionner.